Notes de publication de Microsoft Office Communicator 2007 R2 Phone Edition

Bienvenue dans les Notes de publication de Microsoft Office Communicator 2007 R2 Phone Edition. Reportez-vous à ce fichier pour obtenir des informations concernant les problèmes connus du client Office Communicator 2007 R2 Phone Edition.

À propos de ce document

Office Communicator 2007 R2 Phone Edition

Copyright

© 2009 Microsoft Corporation. Tous droits réservés.

À propos de ce document

Ce document contient des informations importantes que vous devez connaître avant de déployer et d'utiliser Microsoft Office Communicator 2007 R2 Phone Edition. Pour plus d'informations sur Office Communicator 2007 R2 Phone Edition, reportez-vous à la documentation incluse avec votre support d'installation.

Retour au début

Office Communicator 2007 R2 Phone Edition

Un utilisateur dans une audioconférence existante ne peut pas démarrer un appel vidéo ou une conférence ni y participer lorsqu'Office Communicator 2007 R2 est associé à Office Communicator 2007 R2 Phone Edition

Problème : Lorsqu'Office Communicator 2007 R2 est associé à Office Communicator 2007 R2 Phone Edition, si des utilisateurs assistent à une audioconférence existante, ils ne peuvent pas démarrer un appel vidéo ou une conférence ni y participer en une étape.

Résolution : Les utilisateurs peuvent démarrer un appel audio ou une conférence, ou y participer, puis ajouter la vidéo.

Office Communicator 2007 R2 Phone Edition devient le périphérique audio par défaut lorsqu'il est relié à un ordinateur à l'aide d'un câble USB

Problème : Lorsqu'Office Communicator 2007 R2 Phone Edition est relié à votre ordinateur à l'aide du câble USB, il devient le périphérique audio par défaut, même si un autre périphérique audio a été configuré pour l'ordinateur avant de relier Communicator Phone Edition. Même si Communicator Phone Edition peut toujours être utilisé comme périphérique vocal et audio pour Office Communicator et Microsoft Office Live Meeting 2007, vous devez configurer un périphérique audio autre que Communicator Phone Edition pour lire l'audio par défaut, par exemple les notifications de l'ordinateur et un CD audio.

Résolution :

Pour configurer un périphérique audio autre que Communicator Phone Edition pour votre ordinateur, procédez comme suit :

  1. Cliquez sur Démarrer, puis sur Panneau de configuration.
  2. Dans le Panneau de configuration, double-cliquez sur Sons et périphériques audio.
  3. Sous l'onglet Audio, cliquez sur le périphérique audio souhaité dans la liste Appareil par défaut qui figure sous Lecture audio.
  4. Sous l'onglet Audio, cliquez sur le périphérique audio souhaité dans la liste Appareil par défaut qui figure sous Enregistrement audio.
  5. Cliquez sur OK.

Pour configurer vos périphériques audio et vidéo pour Office Communicator 2007 R2 et Communicator Phone Edition, visitez le site (en anglais) à l'adresse suivante : http://office.microsoft.com/client/helppreview.aspx?AssetID=HA102900421033&ns=COMM2007R2&lcid=1033.

 

En outre, vous pouvez installer une mise à jour qui empêche votre ordinateur de définir un périphérique audio USB installé sur votre ordinateur comme audio par défaut. Cette mise à jour doit être installée avant de connecter Communicator Phone Edition à votre ordinateur à l'aide du câble USB. Pour installer la mise à jour, visitez le site à l'adresse suivante : http://support.microsoft.com/kb/935708/en-us.

Des certificats racines privés doivent être installés manuellement dans les services de domaine Active Directory pour les certificats stockés sur un serveur prenant en charge SSL qui n'est pas intégré aux services de domaine Active Directory

Problème : Office Communicator 2007 R2 Phone Edition recherche des objets Active Directory de la catégorie certificationAuthority. Si la recherche retourne des objets, l'attribut caCertificate est utilisé. Cet attribut est supposé contenir le certificat et le périphérique installe le certificat. Si vous stockez des certificats sur un serveur autonome qui n'est pas intégré aux services de domaine Active Directory, mais que le serveur sur lequel les certificats sont situés prend en charge SSL, vous devez installer manuellement le certificat racine privé dans les services de domaine Active Directory à l'aide de certutil.

Résolution :

Pour que le certificat d'autorité de certification racine soit placé dans l'attribut caCertificate, utilisez la commande suivante :
    certutil -f -dspublish RootCA

Remarque : vous ne pouvez pas installer manuellement le certificat d'autorité de certification racine sur le téléphone de bureau. Il doit être transmis en utilisant le réseau.

Office Communicator 2007 Phone Edition version 522.71 ou antérieure doit être mis à niveau pour fonctionner avec Office Communicator 2007 R2

Problème : Office Communicator 2007 Phone Edition version 1.0.522.71 ou antérieure doit être mis à niveau lors d'une procédure en 2 étapes pour fonctionner avec Office Communicator 2007 R2.

Résolution :

Vous devez mettre à niveau votre périphérique Office Communicator 2007 R2 Phone Edition (version 1.0.522.71 ou antérieure), d'abord vers la version 1.0.522.103, puis vers la toute dernière version d'Office Communications Server 2007 R2. Les périphériques Office Communicator 2007 R2 Phone Edition reçoivent des mises à jour d'images logicielles provenant d'Office Communications Server 2007 R2 à l'aide du service de mise à jour des périphériques Office Communications Server 2007 R2.

La mise à niveau d'un périphérique à partir d'une version antérieure implique les étapes suivantes :

Le téléchargement du certificat Office Communicator 2007 R2 Phone Edition échoue lors de la connexion à l'aide du nom d'utilisateur principal sur le sous-réseau privé

Problème : Lors de la connexion avec un nom d'utilisateur principal (UPN) sur un sous-réseau privé utilisant Communicator 2007 R2 Phone Edition, le téléchargement du certificat peut échouer. Par exemple, un utilisateur qui tente de se connecter à un sous-réseau privé avec un nom d'utilisateur principal comme nom_utilisateur@ domaine> recevra une erreur de téléchargement du certificat.

Résolution : Les utilisateurs doivent se connecter en utilisant leurs informations d'identification de connexion au réseau, par exemple \nom_utilisateur.

Le journal des applications Office Communications Server 2007 R2 pour Software Update Service peut consigner une erreur d'événement lors des mises à jour de Communicator Phone Edition

Problème :

Dans certaines instances lors de la mise à jour des périphériques, le journal des applications Office Communications Server 2007 R2 pour Software Update Service peut consigner une erreur d'événement. Par conséquent, le journal d'audit pour les mises à jour des périphériques peut ne pas contenir d'information sur l'activité de mise à jour pendant quelques minutes. Toutefois, les mises à jour des périphériques continuent de fonctionner correctement et les journaux d'audit continuent d'être générés.

 

Vous trouverez ci-dessous un exemple d'événement du journal des applications Office Communications Server 2007 R2 pour Software Update Service :

Erreur lors de l'écriture du journal d'audit System.IO.IOException : Le processus ne peut pas accéder au fichier \\\updates\Logs\Server\Audit\imageUpdates\RequestHandlerAuditLog_.log, car ce fichier est utilisé par un autre processus.

Résolution :

Il n'existe aucune solution de contournement pour cette version.

Lors de l'utilisation de la fonctionnalité d'intégration Communicator Phone Edition et Office Communicator 2007 R2, certains produits d'accès à distance peuvent déverrouiller votre téléphone de bureau

Problème :

Lors de l'utilisation de la fonctionnalité d'intégration Communicator Phone Edition et Office Communicator 2007 R2 (connexion par câble USB), vous pouvez déverrouiller automatiquement votre téléphone de bureau à partir de votre ordinateur. Cette fonctionnalité opère sur votre ordinateur quand Office Communicator 2007 R2 fonctionne alors que l'ordinateur est verrouillé. L'ordinateur détecte la demande de déverrouillage de l'ordinateur du système d'exploitation Windows et permet le déverrouillage du téléphone. Pour une exécution correcte de cette fonctionnalité, il est supposé que vous n'utilisez pas d'applications d'accès à distance tierces sur votre ordinateur.

Si vous avez installé des applications d'accès à distance tierces sur votre ordinateur, elles peuvent être utilisées pour permettre aux utilisateurs d'accéder à distance au Bureau de l'ordinateur local alors que l'ordinateur est verrouillé. Dans certains cas, lorsqu'un utilisateur distant se connecte à cette application tierce, l'application qui est exécutée en local envoie une demande de déverrouillage au système d'exploitation Windows. Par conséquent, Office Communicator 2007 R2 gère la connexion à distance comme s'il s'agissait d'un utilisateur local qui déverrouille le Bureau de l'ordinateur et la fonctionnalité d'intégration Communicator Phone Edition et Office Communicator 2007 R2 déverrouille le téléphone de bureau.

Résolution :

Une application d'accès à distance tierce qui est exécutée sur un ordinateur utilisant la fonctionnalité d'intégration Communicator Phone Edition et Office Communicator 2007 R2 (connexion par câble USB) n'est pas prise en charge.

Pour utiliser des applications d'accès à distance tierces, vous devez désactiver la fonctionnalité d'intégration Communicator Phone Edition et Office Communicator 2007 R2. Pour désactiver cette fonctionnalité, procédez comme suit :

  1. Débranchez le câble USB entre votre ordinateur et le téléphone de bureau.
  2. Dans la barre de titre Office Communicator, cliquez sur le bouton Menu.
  3. Pointez sur Outils, cliquez sur Configurer les paramètres audio/vidéo, puis suivez les instructions dans Configurer les paramètres audio/vidéo et désactivez Office Communicator Phone.

Problème potentiel lorsque Communicator Phone Edition tente de détecter et d'installer le certificat d'autorité de certification racine lors de la connexion de l'utilisateur

Problème :

Un problème survient lorsque Communicator Phone Edition tente de détecter et d'installer le certificat d'autorité de certification racine lors de la connexion de l'utilisateur dans le cas suivant :

Si la recherche d'objets Active Directory de la catégorie certificationAuthority ne retourne aucun objet ou qu'il existe des attributs caCertificate vides, le périphérique recherche des objets Active Directory de la catégorie pKIEnrollmentService dans le contexte de nommage de configuration.

De tels objets existent si l'inscription automatique de certificat a été activée dans Active Directory. Si la recherche retourne des objets, elle utilise l'attribut dNSHostName retourné pour faire référence à l'autorité de certification, puis l'interface Web de Microsoft Certificate Service pour récupérer le certificat d'autorité de certification racine à l'aide de la commande HTTP GET http:///certsrv/certnew.p7b?ReqID=CACert&Renewal=-1&Enc=b64.

L'appel du service Web à dNSHostname ne fonctionne que si l'autorité de certification est une autorité de certification autonome. Il ne fonctionne pas s'il s'agit d'une autorité de certification d'entreprise et le périphérique affiche un message d'erreur indiquant qu'il est impossible de valider le certificat du serveur et la connexion de l'utilisateur n'est pas possible.

Résolution :

Pour résoudre le problème ci-dessus, procédez comme suit :

  1. Assurez-vous qu'Active Directory est toujours à la disposition du périphérique.
  2. Installez une autorité de certification autonome à la place de l'autorité de certification d'entreprise.

Pour comprendre la façon dont Communicator Phone Edition utilise les certificats, reportez-vous au manuel Microsoft Office Communicator 2007 R2 Phone Edition User's Guide (en anglais) sur le site http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=140496).

Office Communicator 2007 R2 Phone Edition n'accepte aucune donnée de configuration intrabande du serveur de mise à jour

Problème :

Lorsque la classe WMI MSFT_SIPUpdatesServerSetting a la valeur Null pour ExternalUpdatesDownloadURL et ExternalUpdatesStoreURL, Communicator Phone Edition n'accepte aucune donnée de configuration intrabande du serveur de mise à jour.

Sans donnée de configuration intrabande, Communicator Phone Edition ne peut pas obtenir d'information du serveur de mise à jour, par exemple l'emplacement et s'il convient d'utiliser le port 80 ou 443 pour le téléchargement des mises à jour. Par conséquent, Communicator Phone Edition essaie d'accéder au serveur de mise à jour et de demander la mise à jour en utilisant les informations du serveur de mise à jour dont il dispose. Si Communicator Phone Edition est neuf, il possède peut-être des paramètres usine par défaut avec des informations du serveur de mise à jour par défaut.

L'absence de données de configuration intrabande signifie également qu'aucun journal d'audit n'est généré sur le serveur de mise à jour, et Statut de la dernière mise à jour sur Communicator Phone Edition peut afficher un code d'erreur selon si Communicator Phone Edition a été en mesure de contacter le serveur de mise à jour.

Résolution :

Ouvrez le testeur WMI (Windows Management Instrumentation) et procédez comme suit :

  1. Cliquez sur Démarrer, sur Exécuter, puis tapez wbemtest pour ouvrir le testeur WMI.
  2. Cliquez sur Connexion. Pour Espace de noms, tapez root\cimv2 et appuyez sur Entrée. Tous les boutons de l'interface utilisateur wbemtest sont ainsi activés.
  3. Cliquez sur Requête et tapez la requête suivante :
    select * from MSFT_SIPUpdatesServerSetting where backend='$poolbackend$�
    où $poolbackend$ est le serveur principal du pool.
    Cette requête ouvre une instance de cette classe. Double-cliquez sur l'instance.
  4. Double-cliquez sur les propriétés ExternalUpdatesDownloadURL et ExternalUpdatesStoreURL pour les modifier, puis tapez les valeurs de chaque propriété comme suit :
    Pour ExternalUpdatesDownloadURL, tapez https://**POOL_FQDN**/RequestHandlerExt /ucdevice.upx
    Pour
    ExternalUpdatesStoreURL, tapez https:// **POOL_FQDN**/DeviceUpdateFiles_Ex
  5. Cliquez sur Enregistrer la propriété et sur Enregistrer l'objet pour enregistrer l'instance.
  6. Vérifiez que les valeurs WMI sont mises à jour en interrogeant la classe comme décrit à l'étape 3. Les propriétés ExternalUpdatesDownloadURL et ExternalUpdatesStoreURL doivent avoir pour valeur une valeur autre que Null.


Office Communicator 2007 R2 Phone Edition peut ne pas accepter de mise à jour du serveur de mise à jour

Problème :

Si Office Communicator 2007 R2 Phone Edition a la version 522.xxx dans la région active et que le serveur de mise à jour a la même version que celle qui figure dans la région inactive du périphérique, aucune mise à jour ne se produit. Lorsqu'un périphérique a la version 6907.xxx dans la région active et que le serveur de mise à jour a une autre version, la mise à jour se produit quelle que soit la version dans la région inactive.

Si Communicator Phone Edition a la version 522.xxx dans la région active, il envoie une demande de mise à jour et reçoit une réponse du serveur de mise à jour, mais Communicator Phone Edition ne télécharge pas cette mise à jour. Il est possible que les journaux d'audit sur le serveur de mise à jour soient trompeurs dans ce cas, car ils indiquent que Communicator Phone Edition a effectué une demande de mise à jour et que les informations de mise à jour lui ont été envoyées, même si la mise à jour n'a pas été téléchargée. Statut de la dernière mise à jour sur Communicator Phone Edition dans ce cas affiche 200 OK.  

Résolution : Téléchargez une autre version 522.xxx sur le serveur de mise à jour et faites en sorte que Communicator Phone Edition renvoie une demande de mise à jour. Cette fois-ci, les versions dans la région active, dans la région inactive et sur le serveur de mise à jour ne correspondant pas, Communicator Phone Edition télécharge les mises à jour. Restaurez ensuite la version d'origine 522.xxx sur le serveur de mise à jour. Communicator Phone Edition télécharge la mise à jour de la version 522.xxx, car cette version ne figure plus dans la région inactive.

Problème : Lorsque vous recevez un appel en utilisant Communicator Phone Edition, l'adresse SIP (Session Initiation Protocol) de l'appelant s'affiche comme alerte d'appel entrant dans le ruban d'appel. L'adresse SIP inclut des chaînes non localisées, qui résultent de l'affichage du texte suivant : « phone-context » [texte en anglais]. L'adresse SIP s'affiche, car le format du numéro de téléphone de l'appelant n'est pas conforme aux règles de normalisation des numéros de téléphone en vigueur à l'endroit où vous vous trouvez.

Résolution : Aucune, « phone-context » doit être lu comme « telephone-context »

Retour au début

Copyright

Les informations contenues dans ce document, y compris les URL et autres références à des sites Web Internet, pourront faire l'objet de modifications sans préavis. Sauf mention contraire, les noms de sociétés, d'organisations, de produits, de personnes ou les événements mentionnés dans les exemples sont fictifs. Toute ressemblance avec des noms ou des événements réels est purement fortuite et involontaire. L'utilisateur est tenu d'observer la réglementation relative aux droits d'auteur applicable dans son pays. Aucune partie de ce document ne peut être reproduite, stockée ou introduite dans un système de restitution, ou transmise à quelque fin ou par quelque moyen que ce soit (électronique, mécanique, photocopie, enregistrement ou autre) sans la permission expresse et écrite de Microsoft Corporation.

Microsoft peut détenir des brevets, avoir déposé des demandes d'enregistrement de brevets ou être titulaire de marques, droits d'auteur ou autres droits de propriété intellectuelle portant sur tout ou partie des éléments qui font l'objet du présent document. Sauf stipulation expresse contraire d'un contrat de licence écrit de Microsoft, la fourniture de ce document n'a pas pour effet de vous concéder une licence sur ces brevets, marques, droits d'auteur ou autres droits de propriété intellectuelle.

© 2009 Microsoft Corporation. Tous droits réservés.

Microsoft, Active Directory, Internet Explorer, MSN, Outlook, SQL Server, Windows, Windows Live et Windows Vista sont des marques du groupe Microsoft.

Toutes les autres marques appartiennent à leurs propriétaires respectifs.

Retour au début